fbpx

Qu’est-ce qui m’arrive ? la motivation disparue !

Mais, qu’est-ce qui m’arrive ?

Quand la motivation n’est plus là

Tu as l’impression que ça tourne en rond ? Que tu devrais peut être revoir tes objectifs ? Que tu n’es pas sur ton X ? Tu cherches une solution « facile » ? Tu ne vois plus clair ?

C’est telllllement fréquent. Devenir entrepreneur c’est aussi ça. Se questionner sur le bon chemin à emprunter. L’affaire c’est que si tu ne tentes pas ta chance tu ne le sauras pas si tu es fait pour ce mode de vie. Il faut oser ! Des obstacles tu en auras à la tonne, mais des succès AUSSI. On a simplement tendance à voir le négatif avant le positif … simplement (lol).

Tu es habitée par le doute

Si tu débute ton entreprise ou encore qu’elle a moins de trois ans d’existence, tu passes par pleins d’émotions mois après mois. Tu connais des moments forts et des chutes assez déstabilisantes parfois, n’est-ce pas ? Ça peut effectivement devenir insécurisant. Le doute s’installe et on pense tout de suite qu’on devrait revoir notre style de vie. On se dit même qu’On pourrait reprendre un travail salarié question de retrouver la fameuse zone de confort. Nos vieilles pantoufles ! Maudit qu’on est bien tu as totalement raison.

Comme je n’aime pas m’apitoyer sur mon sort, je te propose un petit exercice qui pourrait devenir très bénéfique pour toi autant qu’il l’est pour moi.

Papiers et crayon : tu es prête ?

5 techniques pour surmonter le doute qui frappe à ta porte

  1. Assumer cette peur: Il est tout à fait normal d’avoir peur, ce qui n’est pas normal c’est que cette peur t’empêche d’agir. Agissez. Il ne faut pas que cette peur te paralyse vers tes objectifs. Pour la vaincre, tu dois passer à l’action.
  2. Lister les trois choses dont tu es fière. Fais un retour sur les 6, ou même 12 derniers mois, note tes succès. Tu en as eu crois-moi ! Cette étape est le bilan et elle sera bénéfique pour que tu réalises que tu progresses réellement, même si tu penses que tu fais du sur place à l’heure actuelle.
  3. Prendre du recul, c’est-à-dire, ne pas tout vouloir tout de suite. Être patiente. Se laisser du temps pour faire croître son entreprise et l’entrepreneure que tu deviens. Tu ne peux pas assimiler tout demain matin et tu le sais ben trop. Tu te sens essoufflée de créer et d’apprendre. Prend une pause !
  4. Qu’est-ce qui peut arriver de pire, quelles seront les conséquences d’un possible échec ? Met-le sur papier question de vider ta tête des doutes qui sont présents. OUT ! Lorsque j’ai peur de quelque chose, j’imagine tout simplement que ça arrive, et ensuite j’analyse les conséquences. Par exemples, si ma formation ne se vend pas, je pourrai toujours utiliser mon contenu pour faire un ebook ou encore je pourrai trouver un travail temporairement si ma situation ne me permet pas de poursuivre sans salaire. N’oublie jamais le mot TEMPORAIRE. En imaginant le pire, on tombe en mode solution. On se débrouille !
  5. Rappelle-toi ton pourquoi ! L’élément déclencheur qui fut révélateur et qui t’a poussé à prendre action pour réaliser ta vie de rêve !!! Qu’est-ce qui t’a motivé à devenir une entrepreneure. La liberté de temps ? Choisir un travail que tu aimes ? Être disponible pour ta famille ? Prendre soin de toi ?

 C’était quoi TA motivation de départ hein ?

Est-ce que ta motivation première est encore la même que lorsque tu as décidé de te lancer en affaires ?

Il se peut qu’avec le temps, faire  plus d’argent ou être présent pour tes enfants ne soit plus la principale raison qui te motive à atteindre tes objectifs. Surtout, es-tu toujours aligné sur tes valeurs ? Pourrais-tu les avoir mises de côté pour progresser plus rapidement. Il est peut-être là le bobo, le méchant doute qui t’habite.

J’ai hâte de te lire !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.