fbpx

Se choisir.

Un terme un peu galvaudé et qui, à première vue, ne semble rien dire du tout. Et pourtant, le meilleur choix, ce sera toujours toi.

Pourquoi je te parle de ça? Parce que la vie a mis de nombreuses embûches sur ma route dernièrement. Des petites et des grandes. Certaines m’ont à peine effleurée, alors que d’autres m’ont profondément ébranlée, changée. C’est ça le bon mot. Ça m’a changé. Pour toujours.

Il nous arrive de laisser les événements ou les autres dicter nos actions et nos choix. De leur laisser du pouvoir sur nous. On le fait sans s’en rendre compte. Parce que les émotions prennent le dessus, parce qu’on se met à douter, parce qu’on a peur. Peur de perdre le contrôle, peur de perdre des gens qu’on aime, peur de ne pas arriver à atteindre nos rêves.

Alors on écoute ce que les autres ont à dire. On leur demande leur avis. On les laisse parfois prendre les reines de notre vie. On se rend compte que ça ne va pas, on le sait au fond de nous que ce n’est pas le bon choix. Notre intuition nous parle, nos émotions aussi. Mais on paralyse. Complètement. Comme si tous les repères et les compétences qu’on avait s’étaient envolés. Comme si le plan clair qu’on avait pour nous s’était effondré.

Certains événements nous ébranlent plus que d’autres. Même si on est solide. Même si notre confiance en nous et en nos rêves est forte. Ça nous arrive à tous de tomber. Ça fait partie du processus. C’est même nécessaire pour avancer et prendre de l’expansion. Mais pour ça, il faut se relever et prendre la décision difficile de se choisir.

Pourquoi c’est toff?

Se choisir c’est difficile. Ça demande de laisser tomber certaines habitudes, de revoir ses décisions et parfois même de sortir des gens de notre vie. Ça nous semble parfois être égoïste de le faire parce qu’on sait que ça ébranlera sans doute certaines personnes qu’on aime et ça fait en sorte qu’on le repousse constamment. Alors on continue parfois d’avancer dans une vie qui ne nous convient pas, qui nous rend malheureuses, qui nous prend de l’énergie inutilement et qui ne nous permet pas d’être la personne qu’on est réellement. On fait le choix conscient de souffrir parce que le changement nous semble être trop grand. Trop épeurant.

Te choisir pour vrai. 

Quand ça se produira, quand tu prendras enfin cette décision, tu devras faire des choix. Tu devras dépasser ta peur et ton insécurité pour trouver les bonnes réponses au fond de toi. Ça implique de t’écouter, de faire du ménage dans tes émotions et de les libérer. Je l’ai expérimenté dernièrement. Je n’arrivais même plus à pleurer. Alors que tout restait pris à l’intérieur de moi, je n’étais pas en mesure de faire des choix. Réfléchir devenait quelque chose de difficile. Dépasser mon anxiété et mes peurs devenait tout simplement impossible.

Se choisir pour moi, c’est d’écouter sa petite voix. Et ça commence par des choses simples. Te reposer quand tu sais que tu es fatiguée. Apprendre à dire non quand tu sais pertinemment que si tu dis oui, tu le fais uniquement pour l’autre personne. C’est de sortir les personnes toxiques de ta vie, pour permettre à l’univers de t’envoyer quelque chose de GRAND qui va te pousser à t’élever. C’est de prendre soin de toi d’abord, au lieu de te soucier de tout le monde bien avant toi. Anyway, tu le sais que si tu ne prends pas soin de toi, tu ne pourras pas être là pour ceux qui comptent vraiment. C’est de laisser aller ce qui ne te convient plus, ce qui te tire vers le bas, même si ça te semble difficile, même si ça t’attriste de le faire. Tôt ou tard, faire ces choix te permettra d’avancer et de te propulser exactement là où tu dois être.

J’ai énormément de chance dans la vie. Je suis hyper bien entourée. Je crois aussi que mon esprit s’est ouvert au cours de la dernière année. J’ai découvert l’importance de l’énergie dans ma vie, je me suis reconnectée à mon intuition aussi. Et dans l’adversité, ça m’a beaucoup aidé. Nous sommes toujours là où nous devons être. Parce qu’on a besoin de célébrer, mais aussi d’apprendre. Dans les périodes de contraction, n’oublie jamais que tout passe et que le meilleur est à venir.

Avec tout mon amour,

Audrey