fbpx

À toi le motocycliste qui ne terminera pas sa saison 2018…

À toi le motocycliste qui ne terminera pas sa saison 2018…

À toi le motocycliste qui ne terminera pas sa saison 2018, qui rejoindra le cimetière des passionnés de la route, qui n’aura pas eu la chance des autres, qui laissera ici une femme, une fille, un fils.

Profite de ces derniers moment auprès de ta famille, remplis leur tête de souvenirs et leur cœur de ton amour. Dis leur que tu voudrais sincèrement être présent à toutes les étapes de leur vie, et que, qu’importe l’endroit où tu seras, tu leur fais la promesse sur ta vie que tu le seras, qu’importe la façon.

Profite des sourires, de ces moments de complicité, de ces soirs où tu regardes tes enfants dormir, de ces matins où tu regardes ta femme en te disant que c’est toi le plus chanceux de tous. Profite aussi de ces ballades de liberté, de ces moments qui remplissent ton âme d’un sentiment inexplicable, de ces moments qui te font vivre, te remplissent de sensations que tu ne retrouves nulle part.

Ce jour là, tu te diras probablement que tu aurais dû choisir une autre passion, trouver autre chose pour animer si intensément ton être en entier, pour avoir la chance de tenir la main de ta fille à son mariage, boire un scotch avec ton fils le jour de ses noces, bercer tes petits enfants, voir sur le visage de ta femme se dessiner des rides remplies d’histoires. Tu te diras que tu n’aurais pas dû sortir cette journée là, qu’il n’aurait pas fallu que tu prennes ce chemin, que tu aies envie d’entendre ta machine gronder, mais ce jour là, tu en avais besoin, ça te titillait les entrailles.

Et pour cette raison, un jour, ta famille te pardonnera, malgré toute la douleur, grâce à tout leur amour.

motocycliste, amour, père, vie

Tu me manques encore p’pa. Et comme à tous les mois avril, ce moment de l’année où on entend à nouveau des moteurs gronder, tu me manques un peu plus. Mon cœur de petite fille, quand il entend le premier gros ronronnement sourd de l’année, il revit ce même sentiment qu’il y a 30 ans … « Maman écoute! C’est papa qui revient! » J’espère qu’au paradis, il y a les plus belles routes pour te permettre de rouler, gaz au fond!

Pitchounette xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.